Pour tout savoir de l'actualité des Triatomic's...
Diapositive3.JPG
black.jpg

4 novembre 2017 : Bike & Run de LE TOUQUET          voir les photos      (Merci au site du Touquet Bike and Run)
 
Samedi, 2 Triatomic's sont allés s'amuser sur la plage et dans les dunes du Touquet.

L'un (Marco CRETON) retrouvait son terrain de jeu de l'été, et l'autre (Jocelyn BART) découvrait les charmes sportifs de la côte d'Opale en période automnale.
Épreuve particulièrement difficile dans le sable et avec des conditions de saison.
Nos athlètes pour une première collaboration en B&R n'ont pas démérités.

Bravo à eux pour leur performance, pour leur état d'esprit et pour leur cohésion.


Résultats :

* Marc CRETON / Jocelyn BART : 1h28'30''
        Scratch : 212/276 - M : 147/185 - SE : 88/107




Octobre 2017 : l'actu du président !       voir les photos du RdV 3          voir les photos de l'inauguration     

Le président ne cesse, cet automne, d'arpenter les rues, d'occuper les salles et de multiplier les rencontres  au détour des évènements protocolaires de la vie municipale de Montigny-en-Gohelle.

C'est ainsi que Jean-pierre ACKET a du jongler entre :

-  une participation active lors du rendez-vous n°3 de "l'enfance, la jeunesse, les loisirs" organisé par la Direction Jeunesse et Sports le 6 octobre

- l'inauguration en grande pompe (mais sans crampon) du tout nouveau stabilisé synthétique "Jacques Capillon" avec discours, banderole, visite des installations, p'tits fours, le tout  sous l’œil d'artiste d'un graffeur qui en a profité pour peindre une fresque dédiée à l'activité footballistique sur les murs du club house

- le conseil d'administration de l'OMS où celui-ci a été élu, à l'unanimité "secrétaire". Félicitations Président pour cette élection  au sein de l'Office Municipal des Sports ! Les Triatomic's te souhaitent toute la réussite pour cette nouvelle mission qui t'est confiée !






8,9 et 10 septembre 2017 :  un challenge pour 3 Triatomic’s sur les terres hollandaises        voir les photos


Un long week-end de ‘’challenges’’ pour la délégation du TRIATHLON CLUB Montigny-en-Gohelle qui a fait le déplacement aux Pays-Bas, pour participer à l’épreuve « Challenge Almere-Amsterdam – Middle distance », comprendre half-Ironman… ou L… !


1er challenge ? Il ne s’est pas fait attendre… Tout a effectivement commencé la veille de la compétition,soit vendredi 8 septembre, pour rejoindre Almere et réussir, finalement, après plus de 6h de route (lorsque le GPS en annonce 2H30) sous des trombes d’eau, à récupérer 2 dossards sur 3… Coutume oblige, si pour Karine G. et Sébastien M. tout se passe normalement, pour Marc C. c’est plus compliqué…  « You are not registered »… Bien que Marco ne soit pas bilingue, ces 4 mots là, il les a parfaitement compris… Décidément la poisse ne le lâche pas… branle-bas de combat ! Tous à l’abordage du point info et bureau de doléances. On baragouine, en franco-anglo-néerlandais pour finalement s’apercevoir que notre Marco a inversé son ‘’first name’’ et son ‘’name’’… Du coup, c’est l’un des rares, voir le seul, hormis les élites à récupérer un dossard non pas avec son prénom inscrit dessus comme le commun des mortels, mais avec son nom de famille encadré par deux drapeaux français… Si ça ça n’impressionne pas la concurrence !!! ^^ Bien évidemment, avec le retard engendré par les bouchons du côté d’Anvers, les 3 protagonistes ont non seulement loupé le brieffing en Anglais, mais aussi celui en Allemand… De toute manière vu leur niveau de compréhension dans l’une ou l’autre des langues, ils se seraient contentés de regarder les schémas, qui étaient repris dans le ‘’guide du triathlète’’ qu’ils avaient consciencieusement imprimé… ^^


Du coup, après un tour rapide pour découvrir le parc à vélo, le plan d’eau et le village départ, les 8 voyageurs (Charlotte M. Valérie M. Katia C. Ptit Lu’’ et Ptit Bout les accompagnatrices) décident de quitter la zone afin de prendre possession de leurs quartiers du côté d’Ermelo, un cottage de 10 personnes avec Jaccuzzi les attend !


2ème challenge : trouver sur cette route, sans numéro, l’entrée du complexe… l’adresse n’est pas claire et Sébastien tourne et tourne dans la ruelle, plein phare… à la croisée des chemins, et avec pour indice la photo de la façade, le véhicule conduit par Katia C. fini par se garer devant ‘’le camping’’ haut de gamme…


3ème challenge : survivre à la puanteur et au bordel de la cabane des propriétaires du cottage… Une véritable cabane de trappeur souillée du sol au plafond, dégageant une odeur pestilentielle de chien mouillé au milieu des effluves de transpiration et de pied. Dans le rôle des guerriers sans peur et sans reproche, Sébastien M. et Karine G. qui ressortiront de là passablement retournés mais avec les clés !


Après une longue explication pour comprendre que seule une voiture peut se garer devant la maison, tout le petit monde s’installe. La maison louée pour 10, ne dispose en réalité que de 3 chambres… les 2 autres sont situées à l’étage du pigeonnier qui fait office de spa et de cuisine d’été… Pendant que Katia C. démonte, avec l’aide de Ptit Bout, la box en tentant  de s’improviser ''agent télécom'' pour faire fonctionner la télé et le wifi, les 3 compétiteurs du lendemain préparent méticuleusement leurs sacs de transition et leurs vélos respectifs. S’en suit le repas commun autour d’un plat de pâtes et de blanc de dinde. Il est déjà 22H00 et pour certain la fatigue commence à se faire sentir. Karine G. et Marc C. n’attendront pas l’arrivée des 2 derniers locataires Karine M. et Alexandre T. qui ont rejoint le groupe après leur journée de travail.


4ème challenge : samedi matin, jour de compétition… être capable de se réveiller à 4h… de bonne humeur ! Ça se passe plutôt bien et le p’tit dej est partagé dans la convivialité. A 4h55, un SMS annonce l’arrivée de notre Président et de son épouse sur place, pour une journée de shooting photo ! Les 6 adhérents et accompagnants qui se rendront à Almere avant l’aurore se mettent en route à 5h30… 25’ plus tard ils sont devant le ''bike check in'' qui se fait devant le ''check out''… ouaih bah c’est tout, c’est comme ça, la logique néerlandaise hein… ^^ l’important étant de montrer patte blanche pour positionner son biclou dans le garage… et c’est évidemment sous les flashs de notre reporter sans frontière Jean-Pierre A. bardé de ses appareils photos que les 3 gladiateurs entrent dans l’arène…


5ème challenge : trouver son emplacement, dans ce parc énorme où son stockées toutes les machines de guerre des concurrents engagés sur le middle et le full distance. Puis rejoindre les tentes de transition, installer ses effets personnels, suspendre ses 2 sacs puis rejoindre ses proches… le compte à rebours a commencé…


Le soleil s’est levé, la pluie n’a pas encore cessée mais la météo est optimiste. D’abord le départ des élites engagés sur le full distance, puis les vagues successives des amateurs…


Voilà, il est 8h00, à nous, les Triatomic’s de relever le 6èmechallenge du week-end, et pas des moindre puisqu’il s’agit de:

                                          partir à la conquête de la finishline du Challenge Almere-Amsterdam 2017 – middle distance !


Le premier à se présenter dans les starts c’est Marco ! Le coup de feu de sa vague retentira à 8h20… Bonnet orange vissé sur la tête, comme les 300 autres triathlètes de sa catégorie d’âge, c’est tout sourire qu’il salue ses compagnons, avant la grande bagarre… Premiers coups de bras pour se positionner aux avant-postes… tiens donc ?!?! Un p’tit excès de confiance vite régulé, lol… Marco rétrograde de quelques mètres pour éviter le mode « essorage »… sage décision ! ^^ sous le regard de sa femme Katia, de ses partenaires d’entraînement et de leurs accompagnants, baoum !!!! Marco s’élance pour 1900m… Bien placé, bien en rythme, sa nautique, tant redoutée par notre représentant, se passe à merveille. Il pulvérise de plus de 10’ son meilleur temps en bassin de 25m et cela sans boire une seule tasse ! Véritable partie de plaisir pour notre grand gaillard, il s’extraie des flots sans jamais avoir perdu le sourire après 42’ de crawl. Chapeau Marco, voilà un beau temps de référence ! Désormais, il faut penser vélo, respirer vélo, manger vélo… et concentrer tous ces efforts sur cette seconde phase de course…


… mais avant d’entamer la partie cyclo, voyons voir la performance de Sébastien M. qui s’est élancé avec sa vague 10’ plus tard… 37’ pour 1900m c’est le temps officiel ! Les entrainements en eau libre à contre-courant le long du littoral Touquettois ont eu du bon ! Notre représentant s’est débrouillé comme un triathlète aguerri, sortant de l’eau dans le peloton de tête et grillant même la priorité à son pote Marco dans le parc à vélo… 1 sacré numéro qu’il vient de réaliser ! Vivement la suite !


En attendant, Karine G. est encore dans l’élément liquide… si la température de l’eau est idéale et la clarté des flots appréciable, ce n’est pas la forme des grands jours. La mise en route est un peu difficile, l’allure est souple mais peu soutenue. Et la gente féminine n’est pas très commode… quelques coups de ci, de là… Le réveil se fera au-delà des 1500m, insuffisant pour escompter descendre sous les 1’50/100m… Elle accoste en 37’ forcément un peu déçue mais bien décidé à faire un beau vélo…


Après la transition, les 3 Triatomic’s sont donc sur le parcours cyclo. Les supporters du jours iront grignoter et découvrir les alentours car les sportifs ne seront de nouveau visibles qu’au bout de 3h environ…


Et c’est sur cette partie que les 3 triathlètes aux hibiscus devront, chacun de leur côté relever le 7ème challenge : finir coûte que coûte pour abandonner de nouveau leurs destriers dans le parc avant de poursuivre l’épreuve cette fois les pieds dans leurs baskets.


Sébastien M. qui fait la course en tête essaiera de se mettre en aéro mais renoncera assez vite, son dos le faisant trop souffrir… Dommage car vu sa capacité de rouleur et la forme du moment, il pouvait espérer bien mieux qu’un 6h03 sur ce parcours… cela dit, avec 92Km500, il a quand même fait le job et réussi à minimiser les conséquences d’un manque de souplesse ^^ Bravo pour ce joli chrono, vu les conditions !


Marco, quant à lui, qui s’est octroyé une transition royale, enfourche son vélo quelques minutes après son compère mais imprime un rythme élevé. Heureux d’être là, la crevaison qu’il subit au 15ème kilomètre efface quelque peu son sourire… Si la réparation se fait sans difficulté et dans un temps raisonnable, son percuteur - lui - refuse de fonctionner. Karine G. qui surprend un hibiscus planté en plein champ s’arrête pour porter secours (aie aie aie… le DSQ leur pend au nez à tous les deux mais…)… Marco est là depuis 15’ et se bat avec son percuteur et sa cartouche. Pas le temps de tergiverser, Karine G. dégaine son percuteur, regonfle la chambre à air… Marco repart…


Karine G. remballe son matériel et en profite pour s’alimenter. C’est que de son côté, elle doit faire face depuis le kilomètre 2 à un incident mécanique qui ne lui permet aucune erreur de trajectoire : sa direction est tout simplement cassée… impossible de manœuvrer le vélo qui se bloque de manière anarchique. Du coup, c’est avec beaucoup de frustration qu’elle tente de rallier le paddock sans chute, à vitesse forcément réduite, sur un parcours pourtant taillé sur mesure pour ses qualités de rouleuse. Après de multiples frayeurs et plusieurs arrêts « hydratation / alimentation » elle regagnera le parc en 3h19, limitant un peu la casse… mais forcément déçue, n'ayant pu s'exprimer pleinement !


Entre temps, elle croisera de nouveau Marco sur le bord de la route annonçant une seconde crevaison, synonyme de fin de course pour celui qui, des 3 engagés sur le middle distance, était probablement le mieux préparé… Une désillusion difficile à digérer mais comme tout champion en devenir, passée la déception, Marco saura réagir positivement et finalement accepter ce nouveau coup du sort… Un comportement salué par tous. En effet, Marco qui fêtait ce jour-là son anniversaire n’aura certes pas passé la ligne, mais se verra offrir une part de son gâteau préféré dans le jacuzzi… maigre consolation ? Pas si sûre ! ^^ Alors, Joyeux anniversaire Marco mais saches que l’histoire se répète et qu’il n’est jamais bon de s’élancer sur une épreuve le jour de son anniversaire… en tout cas, lorsque l’on porte les couleurs du TRIATHLON CLUB Montigny-en-Gohelle…


Pour les 2 représentants encore en course, place aux 21,1km et ses 3 tours de lacs. Un circuit pédestre vallonné mais roulant où les points de ravitaillement sont idéalement positionnés. L’ambiance est festive et bien que le ciel qui ne s’est jamais réellement dégagé déverse de temps à autres quelques gouttes de pluie, les supporters applaudissent et encouragent les coureurs. Hug !Hug ! Hug ! Seuhbastien ! Hug ! Hug ! Hug ! Karineuh… Un semi-marathon plutôt bien abordé par le représentant masculin encore en lisse, beaucoup moins bien par la représentante féminine. Malgré tout, les 2 Triatomic’s franchiront la finishline. Challenge relevé !


La médaille, le t-shirt de finisher, l’extraction de la zone de transition, le retour au bercail… place à la fête ! Barbecue et pool party pour fêter comme il se doit l’anniversaire de deux des nôtres (Alexandre T. né le 7/09 et Marco né le 9/09)… Pour l’occasion, Le Président et Pierrette seront là aussi… ils repartiront au terme de la soirée quand les locataires du cottage poursuivront la soirée avant de rejoindre leurs pénates pour une courte nuit bien méritée.


Le lendemain matin, direction Amsterdam pour une visite express de la ville. En ligne de mire le quartier rouge, ses vitrines, ses canaux, ses coffee shop. Un burger, quelques photos et le trajet retour… 3h cette fois, conforme aux prévisions, si l’on exclut les 45’ passées dans le centre-ville d’Amsterdam pour essayer de s’en échapper ! ^^


Lundi les affaires reprennent, c’était un bon week-end, qui laissera beaucoup de souvenirs aux uns et aux autres ! Un grand merci aux nombreux supporters qui sont venus soutenir les Triatomic’s et qui ont dû braver le froid et la pluie par intermittences !




Résultats :

* Sébastien MEYNCKENS : 6h03'04'' - Scratch : 724/1000 - M40  : 116/147
* Karine GRENON : 6h51'14" - Scratch : 941/1000 -  W35  : 24/24
* Marc CRETON
: DNF






3 septembre 2017 : Le forum des activités, ouvre la saison 2017-2018 pour le TRIATHLON CLUB Montigny-en-Gohelle !       voir les photos      voir la vidéo


L’évènement municipal organisé tous les 2 ans sous l’égide de l’OMS est devenu depuis 2 éditions, un rendez-vous incontournable pour les Triatomic’s qui, à travers leur stand, ont l’opportunité de présenter leur discipline de prédilection aux résidents potentiellement intéressés pour rejoindre le collectif à la nouvelle saison.


Du coup, sous l’impulsion du Président Jean-Pierre ACKET, les adhérents sont sollicités pour :

      * Préparer les 12m² réservés à l’association

      * Assurer la permanence lors du forum

      * Démonter le stand à l’issue de la journée


Et cette année, les adhérents ont répondu présents à l’appel ^^ !


Ainsi, les membres du bureau (Jean-Pierre A, Karine G et Christian L) ont décoré l’espace qui leur était réservé la veille. 2h de mise en place qui ont permis de :

      * présenter officiellement la banderole du club, qui sera aussi apposée dans l’enceinte de la piscine Jules Verne,

      * mettre en lumière les équipements, véritable identité visuelle de l’association, avec notamment les articles inclus dans le « Pack Triatomic’s »

      * communiquer sur les horaires des entraînements, les activités proposées et les différentes disciplines accessibles à tout adhérent


Le lendemain, c’est à 10h que le forum a ouvert ses portes.


Pour accueillir les sportifs en devenir pas moins de 8 Triatomic’s ont rempli leur rôle de VRP triathlétique avec en tête de file Jean-Pierre A. À ses côtés, Karine G, Carole L, Christian L, Ptit Lu’’ et Ptit Bout. Dans le courant de la journée Jocelyn B. assurera une permanence et reviendra même pour une deuxième salve en compagnie d’Estelle et d’Antoine. Enfin, en toute fin de journée, c’est Marc C. tout de bleu vêtu et sur son destrier, que le groupe a eu l’occasion de saluer.


De 10h à 17h30, c’est donc au rythme des années 80 avec Sabine Paturel, Jackie Quartz et Ottawan en concert, que les membres de l’association ont répondu avec le sourire aux questionnements du public.


A l’issue de la journée, quelques touches et peut être de nouvelles recrues qui rejoindront le collectif d’ici 2 semaines ! Croisons les doigts !







2 septembre 2017 : Commémoration de la libération de Montigny-en-Gohelle          voir les photos

Samedi, fut une  journée qui s'est soldée par une participation active des Triatomic's à la vie Municipale avec :

1) dans la matinée, les commémorations officielles liées à la libération de la ville le 2 septembre 1944. Le Président et la Secrétaire étaient présents devant le monument aux morts du Dahomey pour honorer la mémoire des Montignynois morts pour la liberté et la France. La page historique fut conclue autour d'un buffet en échangeant avec les élus.

2) en début d'après midi, la préparation du forum des activités...




EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer
Parce que la vie associative des Triatomic's est trépidante, retrouvez ici toutes les actualités de la  saison en cours !

Ce site web est développé, tenu et mis à jour par les membres du bureau, sans autre partenariat que notre fournisseur d'accès.


ce site a été créé sur www.quomodo.com